Comment combattre la dépression ?

combattre la dépression

Publié le : 17 janvier 20194 mins de lecture

La dépression est assimilée à une pathologie mentale qui tire son origine des circonstances angoissantes vécues par le malade et exerçant sur lui un traumatisme nocif.  Pour soigner certains sentiments douloureux, therapie-psychocorporelle.fr explique comment la thérapie psycho-corporelle peut combattre la dépression. Cette dernière se produit lorsque le stress excède les capacités d’adaptation. Aujourd’hui, il est possible d’éviter la maladie, à condition d‘obéir à quelques conseils. Les solutions suivantes sont préconisées.

L’intérêt des réseaux associatifs

  • Il est vital de créer des relations d’amitié, que ce soit avec les collègues de travail ou en dehors du milieu professionnel. Recevoir une présence amicale peut venir à votre renfort, indépendamment de toute aide matérielle, lorsque vous traversez une période de crise ou de détresse, comme la perte d’un être cher, la défaite dans un concours ou l’abaissement du revenu. Organisez des sorties périodiques entre amis : soirées festives, exposition artistique, enterrement de vie de garçon, etc.
  • Gardez le contact avec les proches. Parlez-leur de vos sujets d’angoisse ou de tourment. Discuter permet de soulager le stress, surtout si votre souffrance et celle subie par l’autre personne forme une même situation.

Réduire autant que possible le stress du travail

  • Évitez le zèle exagéré. A être trop consciencieux, vous serez enclin à revenir sur ce que vous faites et vous aurez peu de chance d’obtenir un rendement significatif. Au contraire, c’est la dépression qui risque de vous prendre à la gorge ;
  • Sachez dire non, lorsque votre corps augure la fatigue ;
  • N’hésitez pas à déléguer vos tâches, si vous êtes un supérieur ;
  • Planifiez votre journée de travail. L’ordonnancement des tâches est une des meilleures façons pour finir l’ouvrage à temps et ne pas céder au stress ;
  • Pensez que le travail et le plaisir peuvent faire un heureux accouplement. Ecoutez de la musique, faites une pause-café, ou lisez un roman délassant pour s’éclaircir les idées. Offrez-vous des minutes de détente.

En savoir plus sur guerir-autrement.com/.

Un savoir-être favorable à l’abolition de la dépression

      • Les gens qui se complaisent dans la mélancolie accusent un taux élevé de dépression. Il ne faut pas rester planté devant les adversités de la vie, en s’enlisant dans le désespoir ou la toxicomanie.
    • La dépression est formée de divers sentiments négatifs : mécontentement, frustration, convoitise…Par exemple, l’ouvrier, ne recueillant qu’un humble salaire, va se consacrer à des activités secondaires qui consument toutes ses forces ; l’infirme détruit par le complexe de son invalidité. A vouloir trop demander de la vie, on n’en voit plus que le côté sombre.

Plan du site